PN__2_Sur le final, notre équipe, bien élargie, a une sévère teinte Agro. C'est donc sans surprise qu'on fait le voyage jusqu'à Porto Novo pour visiter le Centre Songaï, reconnu pour ses recherches en agronomie et en agro écologie. Voilà donc notre petite troupe qui arpente les serres, les élevages d'escargots, les poulaillers (vides pour cause de grippe aviaire, nous dit-on)... On est à nouveau surpris par ces recherches où tout est mis en oeuvre pour former un circuit fermé. L'ensemble des végétaux est composté et retourne aux champs. Les cadavres d'oiseaux servent à la production de vers qui vont nourrir les poissons. Les eaux de ruissellement se retrouvent dans une retenue de décantation où prolifèrent des poissons comestibles. Les eaux grises sont traitées par les jacinthes, qui serviront de nourriture aux animaux...

Ils ont aussi une magnifique champignonnière... Avis aux amateurs: ils prennent des stagiaires!

PN__3_

Puis nous avons passé l'après midi en compagnie d'Alphonse le guide de Double Sens (entreprise montée par 2 francais et proposant des séjours longues durées combinant une période d'aide à un projet de développement et une période de découverte écotouristique du pays). On a fait une petite randonnée, à pied et en pirogue, dans la campagne, à deux pas de la frontière du Nigéria.

PNC'est d'ailleurs le moment de vous présenter le trafic « officialisé » d'essence entre le Nigéria et le Bénin. Près de 80% de l'essence béninoise est issue de la contrebande. Du coup, au bord de la route c'est deux fois moins chère qu'en station service, mais ca pue et c'est notamment à l'origine de cet air irespirrable dans Cotonou.... Mais quand le gouvernement tente une interdiction, ca ne dure jamais très longtemps parce que tout le pays est paralysé. En fait, l'essence est passée vers le Bénin par la lagune, non loin d'où nous avons passé notre après midi. Puis elle est dispatchée sur des vespas trafiquées avec un gros contenaire pour l'essence: ces mecs font peurs. C'est genre Mad Max, tout de noir vêtus, foncant sur les routes, une clope au bec, 20Litres d'essence sous les fesses!

Ca y est, ca sent la fin. On fait quelques courses, on prépare nos adieux, on profite à fond de nos dernières heures de l'AgroTour...

PN__1_