PICT0181

En cadeau Bonus pour commencer, la photo de groupe:

Nous retrouvons le groupe à Ouagadougou, un peu en dedans vu que la veille c’était la soirée de l’ambassadeur. PICT0119Quelques heures de route puis de piste et nous voici dans le village de Boala, en pays mossi, pour la deuxième partie du séjour TDS. L’organisation est similaire mais avec la différence majeure que Boala n’en est qu’à son second véritable séjour. Des organisateurs aux petits soins, une cuisine bien adaptée (genre l’énorme plat de frite qui arrive après le dessert, quand plus personne n’a faim sauf quelques heureux…) et des activités originales ont rendu le séjour bien agréable malgré de petits soucis de santé.

Bodjon, le coordinateur TDS, était en grosse grosse forme, prêt àPICT0124 raconter une belle histoire à chaque temps mort.

Au programme, la montée au mont Fouti et ses 300 m d’altitude, le labour avec l’âne, la teinture, le forgeron, la visite du dispensaire, et bien sûr le PICT0131traditionnel petit foot du soir. On a même fini par faire un vrai match contre les jeunes du village, gagné 3 à 2 après une partie héroïque et un super but d’Anaël qui, pour son premier ballon et malgré un tenace mal de crâne, décocha une monstrueuse frappe des 20 m, qui tapa la barre, puis le sol, puis encore la barre avant de rentrer. Moi j’étais aux cages de l’autre côté et j’entends encore le bruit : BAM BAM !!

PICT0129Sans transition, sur un plan plus analytique, le village semble prêt à recevoir d’autres groupes dans de bonnes conditions même si de petits soucis organisationnels et logistiques existent. Mais il faut dire pour leur défense qu’il ne doit pas être facile de satisfaire les désirs d’un groupe de français hétéroclite et braillard comme nôtre. Et tous les gens sont repartis ravis…

Pour plus d’infos sur TDS : leur site web www.tourisme-dev-solidaires.org .