hfilletteVoici venu le temps de vous narrer une rocambolesque action qui m'est arrivée lors de mon ptit tour dans la brousse...
Nous arrivons dans le village au charmant nom de V3 (faute d'entente, un village a été divisé en 4 villages qui s'appellent V1 à V4, et qui ne s'aiment pas trop...) afin de voir ce qui se fait en matière d'artisanat. Le délégué sensé nous accueillir n'est pas là, nous demandons donc aux gens présents s'ils ne connaissent pas des gens qui font des choses avec leurs mains. Les gens présents sont musulmans et passent leurhvieux journée à la mosquée. Après la prière l'un d'eux nous emmène dans une cour (une cour rassemble plusieurs cases avec une petite enceinte en terre cuite, et regroupe les membres d'une famille, le terme famille étant à prendre au sens large).
hfemmesNous saluons d'abord respectueusement le chef de famille. Là se trouve une dame qui file le coton, nous prenons son nom, discutons un chouia. Une autre dame fait des paniers, nous l'interrogeons également.
Au moment de prndre congé le chef de famille nous dit d'attendre, il veut nous offrir un cadeau. Il va dans le poulailler et revient avec une dizaine d'oeufs. Ambroise, notre collègue et traducteur, lui dit qu'il préfèrerait une poule. On se sent un peu cons mais Ambroise nous dit qu'on est en Afrique et que ça se fait... Le vieux repart avec ses oeufs.
UNe des femmes part et revient avec un épi de maïs. Elle en jette un peuhcontraste par terre pour faire venir toutes les poules qui se baladent dans la cour. Le vieux cherche celle qu'il veut nous donner mais il ne la trouve pas. Après un bon moment il la voit dehors. Il lance les 15 gamins à sa poursuite, mais la poule est vaillante et la traque dure bien 10 minutes. Nous on rigole bien pendant ce temps...
Au bout d'un moment un des gamins finit par la choper. Il la donne au vieux qui nous la donne. Nous le remercions cérémonieusement et partons sur nos mobylettes avec notre poule, plus le coq du village d'avant et les 15 oeufs du voisin. En 2 jours, ce sont 5 poules et une cinquantaine d'oeufs qui nous rempliront la panse et le coeur. L'hospitalité c'est quand même quelquechose ici...