couple1Ahuana signifie "tisser" en quichua, langue maternelle des indigènes. Il s'agit en effet de favoriser la création de projets communautaires afin de former un tissu socio-économique local fort avec les 19 communautés de Calpi. L’accueil de touristes organisé par l’association des femmes Quilla Pacari fait parti de ces projets. A San Fransisco de Cunuguachey, nichée dans une vallée encerclée des volcans Chimborazo, Tungurahua et Altar, les touristes se retrouvent au cњur de la vie communautaire, parmi les paysans et peuvent visiter les micro entreprises d’économie solidaire.

paysage2Les 85 femmes de la communauté sont regroupées depuis plus de 6 ans en une association appelée Quilla Pacari. Les femmes sont propriétaires de la maison et se lancent comme objectif que l’activité touristique soit rentable, puis par la suite qu’elle alimente d’autres projets de création de micro entreprises. Elles souhaitent également mettre en place un système de micro crédits pour des projets de femmes. Les deux premières années ont été difficile à cause des frais fixes et du manque de touristes. Maintenant, le projet permet de payer le salaire d’une femme employée à temps plein.

paysan1Le projet Ahuana soutient les initiatives de développement socio-économique des communautés indigènes de la paroisse de Calpi avec l’objectif de valoriser et conserver la culture indigène. Les projets se caractérisent par la création de micro-entreprises communautaires. Ce système d'économie solidaire a pour but de créer des sources de revenu alternatives à celles existantes pour améliorer la qualité de vie des communautés indigènes. D’autres projets concernent l'amélioration de la santé, de l'éducation, de l'environnement.

fromage2Fabrication de confiture:

c’est le premier projet aidé par l’association Ahuana. C’est une initiative des femmes de San Fransisco. Cependant, elles ont rencontré de sérieux problèmes administratifs pour la reconnaissance de leurs statuts et notamment pour l’acquisition d’un certificat pour la commercialisation, ce qui du coup limite énormément les débouchés.

Fromagerie: C’est un projet d’une des communautés de Calpi. Ahuana a apporté une aide financière au lancement, et maintenant il fonctionne par lui-même. Deux personnes sont embauchées a temps plein. Il s’agit d’un débouché sûr pour le lait des 40 producteurs locaux.

Charcuteriemingas3 : C’est une initiative d’un groupe de 30 personnes de la communauté et transforme la viande en produits de qualité. La principale difficulté reste la commercialisation. :

Filature et activités autours du lama: L’objectif de la filature n’est pas de réaliser de gros bénéfices, mais surtout d’assurer un débouché pour la laine produite dans la communauté. En revanche, un restaurant est en projet ainsi que des balades en lama et la vente de pull qui devraient générer des bénéfices.

Séchage de fruits: Un séchoir solaire a été acheté et l’objectif maintenant est d’organiser la production et la vente de produits séchés : fruit, plante, viande et poisson.

Pour plus d’infos, le site: www.ahuana.com